Dans cette période de transition où le parc automobile français sort progressivement du thermique (essence ou diesel) pour aller vers des motorisations électriques à batterie ou à hydrogène, quelle sera votre prochaine voiture ?
Les règles de conduite d'un véhicule électrique rétrofité changent. Quelles influences vont-elles avoir sur vos choix ?
 

Accepter de changer ses habitudes

Le changement n’est pas une chose facile. Changer de voiture implique de remettre en cause ses habitudes de conduite, d'usages, ses pratiques naturelles :

  • Fréquences de recharge : charger son véhicule à domicile tous les jours au lieu d'aller à la station service  plusieurs fois par mois.
  • Autonomie réduite : pourquoi disposer d’une autonomie de 500 km quand ses besoins quotidiens sont de 26 km (distance quotidienne moyenne en France) ?
  • Conduite optimisée : adapter sa conduite à de nouvelles règles, c’est économiser de l’énergie et augmenter son autonomie.

Accepter de changer ses habitudes et ses pratiques en roulant électrique répond aux enjeux de nos mobilités.

 

👉Lire aussi : La recharge de la voiture électrique

 

"Done is better than perfect"

L’attente de la solution parfaite est un comportement répandu. « Si j’attends, j’aurais une meilleure solution et moins chère ». C’est vrai, peut-être vrai, mais nous sommes dans l'urgence climatique et nous devons changer rapidement nos pratiques. 

N’attendez pas la voiture parfaite pour agir, elle n’existe pas. Demain, il y aura toujours une justification pour avoir mieux et au final rien ne change.

Une voiture électrique pour quel usage ?

Les modèles d’usage se multiplient pour disposer d’une perception de réduction du coût d’usage, différent du coût de possession. Le coût de possession se traduit par l’ensemble des coûts liés à la propriété du véhicule même s’il ne roule pas. Le coût d’usage représente l’ensemble des coûts liés à l’utilisation du véhicule : usages  péri-urbain (trajets domicile-travail), intra-urbain ou professionnels.

La possession d’un véhicule n’est plus d’actualité. La vraie question est « comment avoir un coût adapté à mon utilisation ? » C’est le coût d’usage qui compte. Le véhicule peut-être :

  • Acheté (coût de possession)

  • LDD, Loué en longue durée (12 à 60 mois)

  • LOA, Loué avec option d’achat (12 à 60 mois)

  • Loué à l’usage (heure, jour, semaine, mois)

Les différents modèles de location sont maintenant fréquents chez les professionnels de l’auto. Il faut bien les comprendre pour optimiser son coût d’usage.

Il n’y a pas de recette magique

Impossible d’avoir la prétention de savoir quelle est LA solution de mobilité qui correspond le mieux à tout le monde. Pour décider vous-même, voici quelques éléments à prendre en compte :

  • Mesurez vos besoins : distance parcourue, nombre de personnes transportées, quel usage ?
  • Analysez vos besoins en vous limitant à 80 % de vos besoins de circulation. Si vous restez sur les 100%, au final rien ne changera.
  • Polluez moins : intégrer à votre réflexion la dimension des émissions de CO2.

Dans votre analyse, vous verrez peut-être ressortir que votre véhicule est dimensionné pour des usages moins fréquents comme les vacances, au final rien ne change.

Transition-One convertit votre voiture thermique en voiture moderne : électrique, connectée et abordable.

Le rétrofit est une solution

Le rétrofit est adapté pour la petite voiture utilisée pour de petites distances et pour des trajets récurrents :

  • Le rétrofit d’une petite voiture limite les émissions de CO2 (50% du CO2 d’une voiture est émis lors de sa fabrication).
  • La voiture rétrofitée en électrique n’émet plus de CO2 quand elle roule.
  • Le coût du rétrofit n’est pas celui d’une voiture neuve électrique. Comptez un budget à partir de 5000 euros pour une citadine.
 

 

Le rétrofit est une nouvelle solution pour accélérer l’augmentation du nombre de voitures électrique sur nos routes. Au final, c’est un vrai changement sans trop d'effort.

Réservez dès maintenant le rétrofit de votre voiture !

Je précommande mon rétrofit

 
 
crédit photo Devon Janse van Rensburg

humeur

Articles similaires